Bête

GiGi is bête. Rituel de communion avec les animaux.

Livre imprimé en 4 couleurs en risographie. Sur les hauteurs du Morne Vert, dans ma cabane perchée dans les arbres, seul un filet de pêcheur me sert de garde-corps. J’y attrape tous les animaux qui courent dans la forêt alentour. Grande Arche regroupe les animaux, les couleurs se superposent et produisent des croisements improbables.

L’Ile de la Martinique est réputée pour ses fleurs et sa végétation luxuriante. Mais la vie sur l’île révèle une face plus sombre. La culture agro-industrielle de la banane provoque une pollution centennale (chlordécone) qui brise l’image idéalisée de l’île. Dès mon arrivée, je parcours l’île et photographie la région. Je travaille avec les moyens légers : appareil photo numérique, ordinateur portable, photocopieuse.



double page centrale

Biographie

Gilles Picouet est un artiste français né en 1966. Après des études à l’école nationale d’art de Dijon, puis à l’école nationale d’art de Cergy-Pontoise (DNAP et DNSEP obtenus avec les félicitations du jury), il commence à exposer en 1995, à la galerie Art’O d’Aubervilliers.

Les sculptures de Gilles Picouet posent la question du jeu et de l’interprétation c’est-à-dire comment rendre vivants des objets à priori inanimés. A travers la fabrication de multiples et de produits dérivés, l’artiste tente de développer une dimension critique dans ses recherches. Il trouve son inspiration dans les récits, les contes et légendes du monde entier. Gilles Picouet a donné naissance à une peluche (GiGi, son double) pour qui il a produit des objets de dévotion, pacotilles manufacturées avec un soin artisanal et réalisées en série. Traversé par des voix, des chants et des courants multiples, Gilles Picouet est poreux à ce qui l’entoure. Il se prête à toutes sortes de métamorphoses, régénéré par la relation directe et immédiate qu’il entretient avec son environnement proche. Il enseigne par ailleurs le volume et l’espace à l’Institut Supérieur des beaux-arts de Besançon (ISBA) depuis 2003 où il a co-crée l’atelier « résidents ».

The sculptures of Gilles Picouet raise the question of play and interpretation, that is to say how to make alive objects which are apparently lifeless. Through the manufacture of multiple and derivative products, the artist tries to develop a critical dimension in his research.. Gilles Picouet’s inspiration comes from stories, narrative fictions and legends from all over the world. Recently, he has created GiGi, his own mythology figure with whom he dialogues in order to imagine sculptures as devotional objects. He prefers working with cheap objects, or consumable objects that he transforms as precious ones with different handcrafted techniques. Gilles Picouet is porous to what surrounds him; crossed by multiple voices, songs and currents. It lends itself to all kinds of metamorphoses, regenerated by the direct and immediate relationship it maintains with its close environment. He is also a volume & space professor at the Besançon Institute of Fine Arts (ISBA) since 2003, where he co-created the workshop « resident » .

Gilles Picouet
20 rue Charles Nodier – 25000 Besançon (France)
contact@gillespicouet.com