— Tout s’écoule, installation dans le parc de l’abbaye de Quincy, (16,2 x 3 m), photographie, format et support à définir en fonction du lieu d’exposition, 2008 — L’infini, plâtre, (20 x 12 x 8 cm), 2011

Si les moines, bien à l’abri dans leurs murs, élèvent des poissons, c’est pour mieux les manger, mon enfant. Rien ne se perd, tout se transforme ; les pierres de leur église ? —des parpaings que je déplace dans leur jardin, au fil du temps.